Dur lendemain... Bien contente d'avoir dit des choses aux enfants car final tout ça devient proche pour eux. Comment cacher les choses aux enfants quand les parents ne peuvent entrer dans l'école maternelle ? Quand on ne peut plus aller en sport ? Quand les activités péri-scolaires sont annulées ? Quand les activités dans les locaux des écoles ne peuvent se faire ? Voilà tout ce qu'a pu voir ma fille aujourd'hui ! Moi-même je ne sais pas si mon cours de théâtre lundi prochain va pouvoir avoir lieu... 

Et c'est là que je m'inquiéte un peu plus.... tout ça n'est-ce pas de trop ? N'est-ce pas avoir "trop" peur ? N'est-ce pas cela qui va aussi créer la peur et le rejet de l'autre ? 

Moi qui avait espoir hier, j'en ai moins aujourd'hui... moi je vois les gens qui se mobilisent et arrivent à s'unir spontannément pour défendre nos belles valeurs républicaines. Eux parlent d'un monde affreux et s'inquiétent de l'avenir pour leurs enfants. Et je vois des discours chargés de plus ou moins d'intolérance, des actes de violence...déprimant. 

Non, non ! Il faut garder la foi en ce que l'Homme peut avoir de meilleur. Oui l'Homme n'est pas capable que du pire ! Il ne faut pas oublier de le dire... à commencer par nos enfants. 

Résistons ! Ecoutons-nous, respectons-nous et tolérons-nous ! Ce soir j'ai envie d'être une hippie (ou un bisounours, voir les 2) et de dire "Peace and Love". 

photo